confLes modèles économiques, quelques soient les structures, sont vraiment au cœur des réflexions actuellement. Et le groupe des Tiers-lieux OpenSource francophone l’a ressenti lors de cette première rencontre francophone en visioconférence.
Le contenu reste accessible à cette adresse : http://fm-openlearn.open.ac.uk/fm/fmm.php?pwd=688d42-20421
En premier chapitre, Jean Michel Cornu nous a rappelé ce que constituait un modèle économique hybride :

  • Une offre tarifaire appelée “générique” : bon marché, voire gratuite si possible. Seule elle n’est pas viable économiquement mais elle permet de générer du trafic humain et de compétences, dynamisant ainsi le lieu.
  • Une offre dite “spécifique” : les tarifs sont plus élevés et sont donc destinés à ceux qui peuvent se le payer : sociétés, collectivités,…
  • On peut également imaginer des intermédiaires pour les auto entrepreneur et les associations.

La visio conférence le permettant, des échanges d’idées sur la question “quelles offres spécifiques proposer ?” ont fait suite à ce premier chapitre. Quelques propositions, éprouvées ou pas :

  • des formations spécifiques (versus des formations entre les participants)
  • une animation d’un lieu payé par les institutions territoriales
  • un espace sécurisé (sur internet ou dans le lieu)
  • un week-end innovation pour une entreprise
  • Transfert de compétences vendu comme un service avec du coaching d’étudiant

On peut retrouver la prise de note en ligne : https://framapad.org/tloseco

A suivre, la prochaine édition se déroulera a priori le 24 janvier 2013.