L'équipe du Troquet s'est retrouvée ce lundi 8 octobre à Grenoble, lors d'une comission de reflexion sur la qualité de l'air organisée par La Metro.

 

Par rapport à ces problèmes de pollution souvent évoqués dans les grandes métropoles, la réflexion arrive souvent jusqu'à ce théorème : L'énergie la moins polluante, c'est celle que l'on utilise pas.

Partant de ce postulat, toutes les solutions invitant les citoyens à moins prendre leur voiture connaissent un intérêt grandissant. Cette commission a donc pu s'informer au travers de présentations de projets en cours et aboutis, espaces de Coworking et Tiers lieu, Télécentres.

Parmi les projets présentés, celui du Troqu-ET Numérique pourtant embryonnaire a reçu bonne audition. Globalement l'assemblée fut très receptive et semblait enthousiaste quand à ces nouveaux modes de vie et de travail.

Un projet de télécentre fût également présenté, force est de constater que les modèles économiques diffèrent du notre, tant en valeur qu'en fonctionnement.

Cependant, l'approche semble également différente car nous pensons sincèrement qu'il faille commencer par l'humain avant de parler des murs. C'est d'ailleurs la mission actuelle des membres fondateurs, rassembler une communauté et partager d'ores et déjà les idées et les envies. Le lieu est important, il viendra après.

 

La présentation projetée ce soir-là